UNION-APNM à la rencontre de Railcoop

Le 22 mars 2022 UNION-APNM, représentée par Michaël BERBEN et David RAMOS, a rencontré Monsieur Léo Clavurier attaché de direction au pôle financement et partenariat de la Société Railcoop.Lors de cet entretien une présentation a été faite de la société Railcoop, qui regroupe actuellement 12 000 sociétaires. Cette entreprise regroupe 5 collèges de sociétaire équitablement réparti (salariés, partenaire technique, collectivité locale, personne physique, personne morales).

M. Clavurier a également abordé le maillage territorial qu’entreprend la société Railcoop afin de créer 10 lignes qui seraient un avantage non négligeable pour les gendarmes et de leur famille dans leur mobilité sur le territoire. Rappelons que presque 25% des gendarmes vivent en célibat géographique avec des doubles frais de résidence et une charge de transport en forte augmentation.

Les représentants de UNION-APNM ont également pu aborder la question de la tarification spécifique des militaires « quart de place » et de leur famille.

En effet, dans un article de APNM-Marine sur la privatisation des lignes SNCF que vous pouvez retrouver ici , l’association avait alerté sur la privatisation des lignes SNCF et sur la difficulté de pouvoir emprunter ces lignes privées qui ne permettent pas de bénéficier du tarif militaire comme sur les lignes SNCF, amenant un surcoût pour le militaire si ce dernier doit rejoindre rapidement son unité. Une question au gouvernement (QAG) sur le quart de place et la privatisation des lignes SNCF a été initié par Monsieur le député Monsieur Jean-Charles Larsonneur en lien avec APNM-Marine afin d’alerter sur la situation et de mieux comprendre le devenir de cette mesure destinée à la mobilité du militaire.

Question Au Gouvernement

Le Premier Maitre Berben Michaël, président de UNION-APNM ainsi que l’adjudant-Chef David Ramos membre du bureau de UNION-APNM représentant GendXXI, ont remercié Monsieur Clavurier pour cet échange instructif, permettant de mieux cerner le fonctionnement, l’implication et les perspectives de ce nouvel acteur de la mobilité ferroviaire.
UNION-APNM ne manquera pas de rencontrer les autres sociétés ferroviaires privées (Transdev, Le Train) et particulièrement l’Union des Transports Publics et Ferroviaires(UTP) dans un avenir proche, afin de défendre le maintien du quart de place dans le contexte d’ouverture du marché ferroviaire de voyageurs.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :