APNM-Marine à la Rencontre du Directeur du Personnel Militaire de la Marine

Le 12 septembre 2022, le Vice-Amiral d’escadre Éric Janicot nouveau directeur du personnel de la marine a reçu APNM-Marine afin d’échanger sur la condition militaire. Lors de cet entretien, après une présentation de notre association, les projets et les sujets tenant à cœur nos adhérents ont été évoqués.

©Rémy Martin Marine nationale Défense

Le rôle et l’engagement de APNM-Marine ont été salués par le DPMM (Directeur du Personnel Militaire de la Marine), qui a exprimé la nécessité d’une concertation plus étroite entre le CFMM (Conseil de la fonction Militaire Marine) et notre association. Prônant depuis des années, la complémentarité des entités chargées de concertation, APNM-Marine salue cette approche positive au service des marins.

Après avoir abordé des sujets relatifs au fonctionnement de l’association (budget, soutien…), APNM-Marine a évoqué les difficultés rencontrées sur le terrain pour fidéliser les marins. Le DPMM a salué l’efficacité du recrutement mais confirmé cette difficulté. Grâce à la remontée d’information de ses adhérents, APNM-Marine a signalé que certains marins ressentaient un manque de reconnaissance du travail accompli par les diverses hiérarchies, qui peut aller d’un simple merci ou des témoignages de satisfaction officiels jusqu’à une récompense comme une médaille du service accompli. Il est d’ailleurs important que les procédures de la chancellerie marine s’améliorent dans la simplification des demandes d’attribution mais également dans une meilleure équité entre marins sans parler de l’interarmées… Trop souvent, on nous signale que, pour des opérations identiques, les marins d’unités différentes ne reçoivent pas les mêmes récompenses pour cause de contingentements imposés ou de retards dans les procédures.

Nous avons réitéré notre inquiétude sur la mise en place du volet 3 de la NPRM (Nouvelle Politique de Rémunération du Militaire )et plus particulièrement sur l’indemnité de garnison et sa fiscalisation, qui fera sauter de tranche d’imposition certaines catégories de militaire. Au même titre, APNM-Marine a alerté le DPMM de la non consultation des APNM sur les réformes telles que la protection sociale complémentaire pour laquelle nous avons acquis une certaine expérience grâce aux échanges avec les mutuelles de la communauté. Il est à regretter que le DRHMD (Directeur des Ressources Humaines du Ministère de la Défense) travaille qu’avec les seuls membres du CSFM(Conseil Supérieur de la Fonction Militaire) et qu’il en ait exclu encore une fois les APNM. Les Parlementaires de l’assemblée Nationale sont plus enclin à nous écouter que notre propre ministère…

Cette rencontre a permis de mieux appréhender les évolutions de la condition militaire de la Marine Nationale avec la vision du nouveau DPMM convaincu de l’importance majeure du facteur humain dans les missions de la marine qui passe par une meilleure reconnaissance du marin et de sa famille.

Après des échanges instructif et enrichissant, nous avons remercié le DPMM pour l’excellente ambiance de l’entretien, pour son ouverture d’esprit et pour l’intérêt porté à notre APNM.

L’année à venir commence sous d’excellents auspices.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :