L’APNM-Marine Rencontre le Directeur du Personnel Militaire de la Marine

Le 10 juin 2020, le vice-amiral d’escadre Jean-Baptiste Dupuis, directeur du personnel militaire de la marine (DPMM) a reçu APNM-Marine, en présence du capitaine de vaisseau Jean-Christophe Oliéric,
chargé du dialogue interne. Lors de cet entretien plusieurs sujets ont été abordés et un projet a été soumis.

APNM-Marine a pu évoquer la mise en place des outils suite à sa représentativité. Son installation dans un local de la base Navale de Toulon permet d’accueillir adhérents et sympathisants mais a été complexe. Le DPMM a expliqué qu’une APNM était une structure nouvelle pour la marine avec des règles de fonctionnement à inventer. Il nous a assurés de son soutien pour résorber les dernières difficultés persistantes. Le dialogue avec la DRH-MD est également compliqué, notamment sur les moyens qui doivent être mis en œuvre réglementairement pour les APNM Représentatives. Le DPMM fera son possible pour faire évoluer de façon positive, et permettre ainsi à APNM-Marine de communiquer plus facilement auprès des marins sur le site SGA-Connect d’Intradef. Pour répondre à nos questions sur la difficulté des marins pour effectuer des missions de longue durée avec des escales sans permissionnaires pendant la période du plan d’urgence sanitaire , le DPMM salue la résilience dont les marins font preuve en mission et espère un retour à la normale le plus vite possible, tout en reconnaissant que ce sont les États d’accueil qui fixent les règles.

Dans un tout autre domaine nous avons pu lui présenter le Projet de Compte Épargne Permission Monétisé (CEPM). Le DPMM a très attentivement écouté la présentation de ce projet. Il a conseillé d’évaluer finement le cadre et les conséquences du CEPM afin que cela ne desserve pas nos marins à long terme. Vous pouvez retrouver le projet présenté lors de l’entretien en fin d’article. A l’occasion de la présentation du projet des permissions, il a été également évoqué la note du DRH MD sur la démarche de prise des permissions pendant le plan d’urgence sanitaire. Cette directive a été écrite sans trop de précisions afin de laisser une marge de manœuvre assez large pour être applicable au marin embarqué au marin affecté en interarmées en passant par les marins isolés.

APNM-Marine s’est félicitée du nouveau logiciel e-rhapsodie et a proposé des axes d’amélioration (compte de points BS, passage de la ligne, etc..). Le DPMM a confirmé que le site est dans une première phase de test et de déploiement qui aboutira à terme à un outil de saisie directe par le marin des données personnelles (c’est-à-dire sans influence sur les droits solde).
Nous sommes particulièrement reconnaissants pour l’attention que le DPMM porte à APNM-Marine et pour son intérêt face aux projets que nous portons dans un seul but : faire évoluer la condition militaire. Les rencontres régulières permettant de dialoguer à partir des remontées « terrain » de nos adhérents sont toujours un moment fort pour l’association.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :