Premier Séminaire d’APNM-Marine

Le 24 septembre 2020 le premier séminaire d’APNM-Marine a eu lieu au cercle Louvois en présence de membres de l’association ainsi que des majors conseillers de CECMED et d’ALAVIA   .

Le Vice-Amiral d’escadre Laurent Isnard, commandant en chef et préfet maritime de la Méditerranée représentait le Chef d’Etat-Major de la Marine Nationale, l’Amiral Pierre Vandier. L’amiral a été très intéressé d’avoir pu ainsi grâce ce séminaire acquérir une meilleure compréhension du rôle que peut remplir une association professionnelle nationale militaire aux côtés des autres acteurs traditionnels. Il a été séduit par certains projets que porte APNM-Marine.

Au cours de cette journée, nous avons eu l’occasion d’échanger librement et de débattre sereinement des projets phares que défend APNM-Marine. Parmi les plus attendus et emblématiques, le Compte Épargne Permission Monétisé (CEPM) a été accueilli favorablement par l’ensemble des personnes présentes . Nos membres qui ont répondu à notre sondage sont favorables à 95% à l’accomplissement du projet du CEPM.

Durant cette matinée, Unéo avec lequel APNM-Marine tisse un partenariat étroit, nous a présenté sa stratégie d’association au service des militaires, les projets qu’ils défendent et a annoncé en avant-première la naissance prochaine de Solidarm qui regroupe les mutuelles militaires d’accompagnement social. Cela fera l’objet d’un prochain article.

Après un repas qui a réunis tous les participants et permis de continuer les échanges du matin avec ferveur et passion , le Commandant de la Base de défense de Toulon, le Contre-Amiral Alban Lapointe a assisté à la seconde partie du séminaire.

L’après-midi a commencé avec une intervention attendue du Capitaine de Vaisseau Jean-Christophe Oliéric, chef du bureau Condition Personnel Militaire (CPM) et secrétaire général du CFMM, sur les sujets d’actualités de son bureau CPM. APNM-Marine le remercie chaleureusement pour l’exhaustivité des sujets présentés et la grande transparence de ses propos.

L’Amiral Lapointe s’est montré très attentif à l’effectivité des mesures sur la condition militaire et au plan famille. Il a suivi avec intérêt la présentation des résultats du sondage Harris interactive qui indique que 68% des militaires sondés sont insatisfaits du plan Famille. APNM-Marine lui a également fait part du résultat du sondage sur le moral, effectué auprès de nos adhérents et sympathisants. Il a remercié APNM-Marine pour cet exposé ‘éclairant’.

Pour terminer cette journée, APNM-Marine a présenté le projet Val de Grâce initié par notre association et aujourd’hui porté par UNION-APNM. Nous sommes revenus sur la genèse de ce projet et avons démontré le bienfondé de la création d’un pôle logement/hébergement et social au profit des militaires et de leurs familles affectés sur Paris. Après l’échec sur le plan de la condition militaire de la Pépinière et de l’îlot saint germain, c’est la dernière occasion pour notre ministère de régler le problème endémique du logement/hébergement en région parisienne, point particulièrement criant pour les marins. APNM-Marine se refuse de baisser les bras. Face à l’absence de réaction du ministère, APNM-marine a présenté le projet à certains parlementaires et le projet se poursuit au niveau politique.

Fort du succès de cette première édition, il a été décidé d’un commun accord de l’assistance que le prochain séminaire se déroulerait à Brest, courant Mai/Juin 2021. Nous attendons des adhérents bretons, des idées et des bras pour son organisation.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :