APNM-Marine auditionnée à la commission de la défense PLF 2021 le 14 octobre 2020

Mercredi 14 octobre, la Commission de la Défense de l’Assemblée Nationale a auditionné APNM-Marine dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2021, sur le thème de la condition du militaire.

Un premier entretien informel avec madame la présidente de la Commission de défense a permis de formaliser notre souhait de rencontrer les membres de l’Assemblée de façon régulière afin de faire le point sur l’avancement des différents projets.

APNM-Marine a alors présenté les sujets de préoccupation des adhérents face au Plan famille : la crise du logement militaire, ou bien encore la qualité des crèches sont des exemples parlants des efforts encore à mener. 

La discussion s’est ensuite portée sur les projets de l’association, le projet « Val de Grâce » en tête de proue. La commission a montré un réel intérêt et cerné les enjeux pour la condition militaire en région parisienne. La présidente de la commission de Défense a manifesté son souhait de porter une attention particulière à ce beau projet mis en place et soutenu par APNM-Marine depuis sa genèse.

Les députés se sont montrés particulièrement intéressés par la remontée des problèmes au quotidien, ceux que les adhérents nous font remonter. Les effectifs, la fidélisation, les postes non honorés, le retour de campagne en crise COVID mais aussi les missions opérationnelles sans escale sont autant de thèmes discutés et qui ont démontré à la commission la nécessité d’améliorer les conditions de la régénération du marin et de la prise en compte des familles.  La présentation du Projet Compte Épargne Permission Monétisé (CEPM) a permis de montrer aux députés qu’il existe des solutions simples et efficaces pour améliorer la condition militaire. APNM-Marine a également exprimé le souhait d’être associée aux réflexions en cours sur la NPRM (Nouvelle Politique de Rémunération des Militaires), notamment sur la mise en place du premier bloc appelé « Mobilité », prévu pour 2021.

APNM-Marine a abordé ensuite la citoyenneté du militaire, demandant la possibilité d’être grand électeur et surtout citoyen à part entière. L’avancée notable autorisant l’élection en tant que conseiller municipal en état d’activité, portée depuis de nombreuses années par notre association, ne nous semble pas encore à la hauteur d’une vraie citoyenneté. Rendez-vous est pris avec des députés de la commission pour approfondir ce sujet.

L’entretien s’est alors orienté sur l’inquiétude des marins face à la garde d’urgence. Nous avons appelé l’attention des députés sur le besoin de mettre en place un dispositif pour les marins partant en mission sans préavis. APNM-Marine a souligné l’impossibilité pour certains marins en difficulté de bénéficier de la Prestation de Soutien en cas d’Absence prolongée du Domicile (PSAD) à cause de plafonds d’octroi trop bas.

Au terme de cette audition, la commission de Défense a remercié chaleureusement APNM-Marine pour le caractère enrichissant de ces échanges.

Vous pouvez retrouver notre audition en vidéo, ci-dessous.    

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.9653357_5f86f4179747b.commission-de-la-defense–representants-d-associations-professionnelles-nationales-de-militaires-e-14-octobre-2020?timecode=1044049

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :